Bassets-passion. S.O.S Longues Zoreilles

Pour la passion du basset-hound et des autres, ouvert a tous les chiens !
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le coeur du chien âgé et les conséquences rénales...

Aller en bas 
AuteurMessage
béatrice
Baba Admin
Baba Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7498
Age : 43
Localisation : Compiegne (60)
prenom : Béatrice
vos chiens : Replay 12 ans, Fulbert 2 ans, Tootsie et Neiwan (partis les 24/07/09 et 01/10/09)
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: le coeur du chien âgé et les conséquences rénales...   Mer 2 Avr 2008 - 23:40

Le coeur est la pompe d'un circuit représenté par les artères et les veines.

Il y a une certaine pression dans le circuit, pression artérielle pendant la contraction des ventricules cardiaques (pression systolique) et pression artérielle pendant le relâchement des ventricules cardiaques (pression diastolique)...

De ce circuit, part deux petites artères qui vont aller irriguer les reins.

Les reins sont importants...si bien que la nature les a doté d'une capacité à tolérer les variations de pression artérielle : lorsque celle-ci chute un peu, la vascularisation des reins s'adapte de telle sorte qu'ils continuent à bien recevoir du sang et a filtrer normalement. Mais il y a une limite dans cette chute de pression...si bien que le rein ne peut pas toujours la compenser.

Pour que le rein filtre le sang, il y a une certaine pression du sang au passage du glomérule rénal. Si la pression est plus faible à ce niveau, il y a moins de filtration (donc moins d'élimination des déchets et entre autre l'urée et la créatinine) et en même temps un mécanisme qui augmente la réabsorption dans le sang par le rein de l'urée rejetée dans l'urine...

L'évaluation de la fonction rénale passe par le dosage dans le sang de molécules rejetées par les reins : l'urée et la créatinine notamment.


Plusieurs facteurs peuvent faire varier le taux sanguin d'urée et de créatinine...et il y en a beaucoup plus pour l'urée que pour la créatinine.

Parmi ces causes, si un animal présente une fonction cardiaque défaillante, il y a une baisse de pression dans le circuit parfois importante....et on voit apparaître d'abord une augmentation de l'urée sanguine. Ce qui ne veut pas automatiquement dire maladie du rein, pour cela on regarde l'autre paramètre la créatinine (qui augmente plus tardivement que l'urée et est moins sujette à la variation du circuit général (car il n'y a pas le même mécanisme de réabsorption que l'urée de l'urine). Et souvent la créatinine est normale.


L'évaluation de la fonction rénale sur un chien présentant une insuffisance cardiaque est plus délicate et une urée augmentée ne veut pas forcément dire maladie du rein.



Pour savoir si maladie du rein associée il y a, il est intéressant de prendre du pipi...et de mesurer la densité des urines...ce qui est le reflet de la capacité de concentration du rein (et on n'interprétera les valeurs d'urée et de créât qu'a la lueur de la densité urinaire).
Si densité supérieure à 1,030 (sur des urines du matin après une nuit) avec urée augmentée/créât normal à légèrement augmentée : pas trop de souci pour les reins (ils peinent juste à cause du problème cardiaque et concentrent plus l'urine pour récupérer le max d'eau à mettre dans le sang (et refaire monter la pression)).
Si densité inférieure à 1,030 avec urée augmentée/créât augmentée il peut y avoir souci rénal


Reste ensuite à déterminer le type de maladie cardiaque : cardiomyopathie dilatée (CMD), souffle cardiaque… L'apparition d'un souffle cardiaque, ou d'une modification de tonalité à l'auscultation (et autres indications) font craindre une affection cardiaque. Car il y a en a bien des différentes et à des stades d'évolution différents et dont le traitement change radicalement du tout au tout....


Si la radiographie permet d'avoir des éléments de réponses sur la présence d'une affection cardiaque, c'est bien par contre l'échocardiographie qui est l'outils le plus adéquate pour :
- identifier précisément le ou les anomalies
- définir le stade
- donner un pronostic
- proposer un traitement adéquat

Quand la pompe cardiaque a du mal a fonctionner, on peut agir différemment. Soit on lui renforce ses contractions, soit on lui facile son travail en dilatant les conduits du circuit (moins de résistance et donc plus facile à pomper). C'est très simpliste là, car en fait il y a pleins d'autres petits effets aussi intéressants.....


Un coeur "malade" va voir ses cavités se dilater...la pompe s'engorge progressivement....si bien que la pression dans les veines pulmonaires augmentent et ça déborde dans les alvéoles pulmonaires....c'est l'oedème aigu du poumon du chien cardiopathe...c'est une urgence mais c'est encore récupérable....
Alors en plus pour éviter que cela ne s'engorge trop vite, on rajoute aussi des diurétiques


En tout cas oui...il faut toujours vérifier la fonction rénale après toute mise en place d'un anti-inflammatoire...

Quel sens donner à une analyse :

Si on prend un tube de sang de chien et que l’on fait plusieurs fois la même analyse, les résultats n’auront pas la même valeur à chaque fois....c'est la variation analytique et c'est normal (de même qu'entre deux machines différentes, deux labos différents on n'a pas les mêmes résultats).

La variation sur de la biochimie ici (c'est déterminé) est de 10%. Cela veut dire que quand l’appareil dit 0,97 cela veut dire que le taux d'urée réel se situe entre 0,97 +/- 10%....soit entre 0,873 et 1,067...(ne pas confondre avec l'intervalle de référence à droite des résultats).

Une analyse reste une analyse et doit être interprétée avec discernement...

Voici quelques traitements médicamenteux :


  • Le médicament qui renforce la pompe (vetmedin), a l'air bien sur le principe....mais ne se prescrit que dans des conditions bien précises (cardiomyopathie dilatée, ou maladie valvulaire mitrale à un stade très évolué à l'écho...). Il y a une grosse polémique à ce sujet car c'est un médicament à ne pas prescrire à l'aveugle....et le hic c'est que tout le monde n'a pas à sa disposition d'echocardio....(ça vaut le coup de faire quelques km qd même pour trouver qq qui fasse de l'échocardio).
  • Les médicaments qui dilatent les conduits du circuit sont les IECA (inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine) parmi lesquels le fortekor mais il y en a d'autres tout aussi efficaces (Prilium, Enacard, etc...). A l'heure actuelle dans la prise en charge de la maladie valvulaire mitrale (assez fréquent chez le petit chien), on a démontré que l'administration précoce (selon l'écho) de ce médicament allongeait significativement la durée de vie.....

~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Patrick
chiot baba
chiot baba


Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 59
Localisation : STRASBOURG
prenom : Patrick
vos chiens : Pollux
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: le coeur du chien âgé et les conséquences rénales...   Mar 17 Mar 2015 - 2:28

Bonsoir

Pour info
Il y a aussi le cardisure , qui semble faire des miracles

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
béatrice
Baba Admin
Baba Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7498
Age : 43
Localisation : Compiegne (60)
prenom : Béatrice
vos chiens : Replay 12 ans, Fulbert 2 ans, Tootsie et Neiwan (partis les 24/07/09 et 01/10/09)
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: le coeur du chien âgé et les conséquences rénales...   Mar 17 Mar 2015 - 11:51

oui mon Replay qui a 14 ans 1/2 est sous cardisure depuis 4 ans (cardisure, zelys, vetmedin...même combat c'est du pimobendane)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le coeur du chien âgé et les conséquences rénales...   

Revenir en haut Aller en bas
 
le coeur du chien âgé et les conséquences rénales...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bassets-passion. S.O.S Longues Zoreilles :: Vos autres animaux :: Santé-
Sauter vers: